Le terrassement, consiste à déplacer, modeler et creuser le sol dans le but d’y aménager une construction. Il permet d’avoir des surfaces planes. Nous retrouvons le terrassement dans les projets de construction et d’extension. Servant aussi à préparer la reprise de fondation de bâtiments existant, nous le retrouvons aussi dans les projets de rénovation complète de maisons anciennes, de vieilles fermes ou d’anciens bâtiments agricoles ou industriels. Il peut donc autant intervenir dans le dans le cadre de projets de constructions neuves ou de travaux d’entretien et de réhabilitation.

Généralement, le terrassier est le premier corps de métier à intervenir sur un chantier, puisque c’est à la suite de son travail que le gros œuvre peut commencer.
Le travail de terrassement est rendu plus ou moins compliqué selon les types de sols (terre, cailloux, glaise, argile, sable, etc..).

Le terrassier est également en charge des VRD (Voirie Réseaux Divers), c’est-à-dire qu’il doit connecter tous les fluides (eau, électricité, gaz, assainissement) du réseau public au réseau privé. Cela consiste à réaliser des tranchées et enterrer les gaines en tenant compte des différentes normes en vigueur (DTU 64).

Points de vigilance :
/! Il est important de connaître la composition du sol, qui déterminera la complexité du travail à effectuer : plus le sol est compact, plus le terrassement sera simple à exécuter.
/! Prendre en compte la période de l’année : plus le sol est compact, plus simple sera le terrassement.
/! Une fois le terrassement effectué, il est important d’enchaîner rapidement avec les travaux complémentaires, de manière et ne pas exposer trop longtemps le résultat aux conditions climatiques.
/! S’assurer de l’implantation des réseaux existants

Il s’occupe également de travaux d’assainissement des eaux usées et des eaux pluviales, comme l'installation de microstation d’épuration homologuée par le Ministère de l’Environnement, de filtre compact, de fosse toutes eaux, de filtre à sable, de pompe de relevage ainsi que le raccordement au tout-à-l’égout, la pose de cuve de récupération d’eau de pluie, de système By-pass, de puit perdu, etc...

01.JPG    02.JPG